Terrasse d’été

Un petit retour en arrière afin de se remémorer un chantier estival.

Une température agréable afin de profiter pleinement de sa terrasse, le rêve de tout bon citoyen.

Avant de pouvoir lézarder au soleil, une rénovation majeure s’impose. Jugez par vous-même !

 

La terrasse avant

La terrasse avant

 

Changement de look pour cette cour arrière réalisée en pavés, bien plus agréable que l’ancien bitume dégradé.

Ne reste plus qu’à réinstaller un nouveau barbecue, inviter les amis et profiter de ce nouvel espace. Que du bonheur !

La terrasse après

La terrasse après

 

Publicités

Un nouvel habit en un « clin » d’oeil

Dans le cadre de la rénovation du village de vacances périgourdin précédemment cité, les activités diverses et variées ne manquent pas.

Aidé du propriétaire des lieux, nous nous attaquons à la rénovation en menuiserie des façades de l’atelier. Une cure de jouvence pour ce local utilisé quotidiennement.

Une rénovation en cours...

Une rénovation en cours…

Le choix des matériaux s’est naturellement porté sur un bardage en clins. Intégré dans le paysage, reposant et bien moins agressif que l’ancienne peinture bleue usée par le temps !

Le chantier avance !

Le chantier avance !

Le clin est une lame de bois dont le principe de pose est le même que le lambris, hormis sa taille : Plus long, plus épais et plus large. Traité en bain autoclave, sa résistance aux intempéries en fait un matériau idéal en extérieur.

De plus, ces travaux de menuiserie ne nécessitent pas un outillage particulier (règle, équerre de maçon, niveau, scie et vis inox.) et permettent de rénover de vieux abris de jardin, des cabanons, appentis…

Face arrière terminée

Face arrière terminée

Quel bonheur de se rendre à l’atelier pour y travailler en toute quiétude ! Allez hop, au boulot !!!

Un local rajeuni et sécurisé

Un local rajeuni et sécurisé

Haute protection

Non, ce n’est pas le titre d’un film de série B, mais un chantier d’élagage et de démontage:

Dans un splendide écrin de verdure périgourdine, un pin d’une quinzaine de mètres, fragilisé par l’inclinaison du terrain et la faiblesse de son système racinaire, met en péril la toiture d’une salle de réception.

Le travail en lui même n’est pas forcément des plus compliqués sur cette essence d’arbre, cependant l’inclinaison de ce sujet demande des efforts supplémentaires pour opérer en toute sécurité (autant pour ma personne que pour le bâtiment)

Image

De la rigueur dans la mise en place du poste de travail, un billonnage régulier et le tour est joué !

Image

Encore un petit effort !

Image

Un travail réussi sans casse, un souci de moins pour la clientèle en matière de protection des biens, objectif atteint.

Image